Articles marqués avec ‘Profoto’

Alba Soler crée des portraits intemporels avec l’OCF Beauty Dish

Ecrit par Romain Guittet sur . Publié dans Actualités, Interview, Série

Profoto-OCF-Beauty-Dish-Alba-Soler-FINAL-600px-008-600x400

 

Alba expérimente le modelage de la lumière depuis ses débuts en photographie. Elle recherche, et obtient, un éclairage beauté impressionnant qui attire le regard. Habituée du Softlight Reflector classique de Profoto, Alba a décidé d’essayer le nouvel OCF Beauty Dish.

Spécialisée dans les portraits d’enfants en extérieur, Alba doit pouvoir se déplacer et s’adapter constamment. Cela signifie que même si elle planifie ses séances à l’avance, elle doit laisser une part à l’improvisation.

« Les enfants bougent, beaucoup, explique Alba. Cela n’a aucun sens à mes yeux d’installer un éclairage qui ne serait pas en mesure de bouger aussi rapidement que l’enfant, mon inspiration et le déroulement de la prise de vue. »

Le photographe de sport Jed Jacobsohn affronte les blagueurs et les mouettes

Ecrit par Romain Guittet sur . Publié dans Actualités, Interview

Marshawn Lynch© Jed Jacobsohn

Les photographes de sport sont confrontés à toutes sortes de problèmes pendant leurs séances photo. Les athlètes à l’humour fin ne font probablement pas partie des plus difficiles. Jed Jacobsohn raconte comment il s’est fait avoir par le joueur de football américain, Marshawn Lynch.

La réalisation de portraits éditoriaux d’athlètes de haut niveau s’apparente à celle de stars de cinéma ou de familles royales. Ce sont des gens très occupés qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à des séances photo. Vous devez souvent vous adapter à un planning serré, notamment parce que le journaliste ou l’auteur passe généralement beaucoup de temps à interviewer les sujets.

Les 10 meilleurs outils d’éclairage pour la photo de mode, selon Zhang Jingna

Ecrit par Romain Guittet sur . Publié dans Actualités, Interview

05-Giant-Para-Umbrella-Zhang-Jingna4

© Zhang Jingna

Nous pensons que vous aimez autant que nous le travail de l’artiste et photographe de mode, Zhang Jingna. Ses précédents articles ont abordé des domaines aussi variés que la prise de vue commerciale, les projets personnels et des conseils pour percer dans la photographie de mode. Dans cet article, elle nous parle de ses outils préférés et de la façon dont elle les utilise. Voici son expérience, dans ses propres termes.

L’apétissante photographie culinaire de Taylor Gill

Ecrit par Romain Guittet sur . Publié dans Actualités, Interview

Profoto-B1-Rising-Lights-Taylor-Gill-600px-5_sRGB-600x396 (1)

© Taylor Gill

Aujourd’hui, nous faisons la connaissance de Taylor Gill à l’université Appalachian State. Elle associe deux de ses passions : la nourriture et la photographie de nature morte.

Taylor Gill est une jeune diplômée du département de photographie de l’université Appalachian State, située à Boone en Caroline du Nord aux Etats Unis. À en juger par son travail, on ne se doute pas que l’encre de son diplôme universitaire n’est pas encore tout à fait sèche.

Bien avant que la photographie n’entre dans sa vie, Taylor se passionnait pour la nourriture et pour tous les aspects agréables liés à la préparation, au service et au partage de mets avec les amis et les proches. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle trouve comment associer son amour pour la nourriture et la cuisine et son tout nouvel intérêt pour la photographie.

Le filtre secret de Jill Greenberg qui l’a conduite là où elle est aujourd’hui

Ecrit par Romain Guittet sur . Publié dans Actualités, Interview

jill_greenberg_profoto1

© Jill Greenberg

« Les gens me demandent toujours quel filtre j’utilise, mais le filtre c’est moi », confie Jill Greenberg. Ce filtre a donné lieu à certaines des images les plus reconnaissables de ces deux dernières décennies.

Jill Greenberg est née à Montréal mais a grandi à Détroit. D’aussi loin qu’elle se souvient, elle a toujours pris des photos.

« J’ai commencé à prendre des photos parce que je voyais cela comme un ‘raccourci’ vers le dessin et la peinture », répond Jill quand on lui demande pourquoi elle a décidé de devenir photographe. « Mon travail a toujours été axé sur l’image elle-même, la surface. Bien sûr la signification et le concept également, mais jamais réellement d’une façon documentaire. Tous mes dessins sont dans ma tête : des personnages drôles, mièvres, avec plein de couleurs. Ils ne viennent pas de la vraie vie, donc mes photos sont dans ma tête aussi… si vous voyez ce que je veux dire. »

Rêve Noir de Renaud Corlouër

Ecrit par admin sur . Publié dans Actualités, Interview

Renaud Corlouër est un photographe français de renommée internationale. Il a signé de nombreuses couvertures de magazines, pochettes de disques, campagnes d’affichage, etc. Il est déjà l’auteur, au cherche midi, de Johnny Hallyday, On the road (2014), On the road édition collector (2015) et du livre Les Rita Mitsouko et Catherine Ringer (avec Youri Lenquette et Pierre Terrasson, 2015).

Rêve Noir - © Renau Corlouër

© Renaud Corlouër

Né à Paris en 1977, il est immergé dès son enfance, dans les milieux de la mode et de l’art. Il embrasse naturellement la carrière de photographe en 1994. Très vite, il s’affirme avec un style qui lui est propre. Il conçoit son travail comme un échange, une volonté de traverser le miroir pour saisir, comprendre et mettre en relief une personnalité.

Pour son dernier projet, « Rêve noir », Johnny Hallyday, féru de films d’horreur, a accepté le challenge d’incarner un Dracula des temps modernes dans un décor de conte funeste. Découvrez le making-of vidéo : 

Save The Date : Programme Profoto du SDLP 2015.

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans Evènements

Profoto-2343_Profoto-Off-Camera-Flash-System-B1-B2-Inspiring-Product-Image-Family-Black-lpr

 

En mouvement. Toujours en mouvement. Tel est le credo de Profoto depuis sa création en 1968. Innover, concevoir et offrir le meilleur aux photographes, nous sommes The Light Shaping Company.

Cette année ne ratez pas votre passage sur notre stand au salon de la photo, voici le programme.

Trois masterclass par jour avec les photographes Laurent Hini, Little Shao, Christian Van Hanja, Fréderic Stucin, Nicolas Meunier, Frédéric Mercier.

 

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi
11h Laurent Hini Little Shao Christian Van Hanja Laurent Hini Frederic Mercier
14h Frederic Mercier Christian Van Hanja Laurent Hini Nicolas Meunier Little Shao
16h Christian Van Hanja Frédéric Stucin Nicolas Meunier Little Shao Laurent Hini

 

Nous serons également à votre disposition pendant toute la durée du salon pour des prises en main du système OCF, les réponses à vos questions, et des prises de vue live avec notre modèle.

 

Infos Pratiques :

Stand A0645

Du jeudi 5 au lundi 9 novembre, au Parc des expositions de la Porte de Versailles
(1 place de la Porte de Versailles 75015 Paris)

  • Jeudi 5, vendredi 6 et dimanche 8 novembre de 10h à 19h
  • Samedi 7 novembre de 9h à 19h
  • Lundi 9 novembre de 10h à 18h

Le HSS est désormais disponible. Utilisez-le dés aujourd’hui !

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans Actualités

Hier, à 11h, la mise à jour des B1, Air Remote TTL-C et Air Remote TTL-N a été officiellement annoncée.

Après un an de développement, nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de cette nouvelle fonctionnalité. Elle ouvre de nouvelles possibilités de création, permettant de photographier au flash à n’importe quelle vitesse d’obturation (jusqu’au 1/8000). Pour la première fois, vous pourrez utiliser du flash à pleine ouverture, en extérieur et avec un temps ensoleillé, sans avoir un arrière plan ou le ciel sur-exposé. En photo d’action, il est désormais possible de figer les mouvements sans être gêné par le flou de bougé apporté par la lumière ambiante.

Profoto HSS est disponible pour Canon et Nikon et a été testé avec les boitiers les plus courants. Profoto propose du « vrai » HSS : grâce à une pulsation du flash, vous obtiendrez une exposition parfaitement homogène, ce que ne permettent pas les autres solutions utilisées actuellement avec des flashes puissants, utilisant la fin de la courbe de l’éclair. Les firmwares pour les B1 et les Air Remote TTL-C et N sont disponibles sur  www.profoto.com/myprofoto. Ces mises à jour sont gratuites et faciles à installer.

Nous faisons notre maximum pour traduire au plus vite la FAQ. En attendant, vous pouvez la retrouver en anglais sur le blog global : http://www.profoto.com/blog/off-camera-flash/profoto-hss-faq/

N’hésitez pas a nous contacter via les commentaires si vous avez d’autres questions.

Une vie de château, par Malo

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans Uncategorized

Après « La vie ordinaire d’un homme invisible » diffusée en 2012 (http://www.malo-photos.com/invisible) , Le photographe Malo revient dans la lumière avec sa nouvelle série : « Une vie de château » (http://www.malo-photos.com/une-vie-de-chateau/).

Dans un château aux décors luxueux, la série raconte l’histoire de deux jeunes aisés, évoluant avec nonchalance dans un univers feutré pour séduire une jeune femme. D’autres personnages vont venir perturber leur histoire, jusqu’à approcher la luxure.

Grâce à un making-of vidéo, Malo nous emmène dans les coulisses de cette incroyable séance.

Malo est directeur artistique freelance depuis de nombreuses années. Il crée l’identité d’évènements pour de grands lieux, comme le Parc de La Villette, Paris Musées et d’autres. Un travail graphique pour lequel il a une approche essentiellement photographique. Il réalise d’ailleurs souvent les images qu’il utilise. C’est au début des années 2010 qu’il se lance comme photographe et réalise ses premiers travaux personnel.

« Ce sont des projets que j’ai en tête depuis longtemps et qui ont muris lentement. Il a suffit que le moment et l’envie soient réunis pour les lancer. Une fois « l’homme invisible » réalisé, j’ai pu m’appuyer sur sa visibilité et les bons retour qui ont suivis pour réaliser la vie de château. Mon travail est fondé sur un sujet social ou familial, à partir duquel je raconte une histoire, une fiction narrative. Le coté surréaliste comme l’invisibilité du père de famille ou les têtes de félins est là pour illustrer le propos. »