Qu’est-ce qui diffère lorsque vous figez un mouvement avec la synchro haute vitesse ?

24 mai, 2017

Écrit par: Jared Platt

« Quelle est la différence ? » est une série de tutoriels vidéo sur l’éclairage. Chaque épisode répond à une seule question. Dans cet épisode, Jared Platt tente de figer le mouvement avec la synchro haute vitesse. La série complète, comprenant l’ensemble des vidéos, articles et schémas d’éclairage, est disponible sur notre site Internet. Nous vous invitons à poser vos questions à Jared dans la section réservée aux commentaires !

Voici le scénario (rien de plus commun) : Vous photographiez en extérieur par une journée ensoleillée. Vous photographiez votre sujet le plaçant devant le soleil, pour qu’il ne fixe pas une boule de feu et que son front ne soit pas éclairé par la lumière la plus dure qui existe. En clair, vous devez utiliser un flash.

Vous réglez alors votre vitesse d’obturation entre 1/125 et 1/250 seconde (en fonction de votre appareil photo), vous réglez la sensibilité ISO sur 50 ou 100 et vous réglez votre ouverture sur la valeur requise pour obtenir la profondeur de champ voulue.

Il est maintenant temps de tester les paramètres que vous venez de régler. Un petit flash permet de corriger le mauvais éclairage sur le sujet. Mais le ciel est trop lumineux, tout comme la ligne des arbres.

Cela signifie que vous devez sacrifier votre ouverture, revenir quand le soleil n’est pas aussi lumineux ou prétendre que vous vouliez prendre une photo avec un ciel blanc. Aucune de ces options n’est vraiment attrayante. Mais grâce à la synchro haute vitesse, il existe une quatrième option, beaucoup plus attrayante.

Avec lumière ambiante

Cette photo en lumière ambiante a été prise à 1/125 s, f/5,6 et 100 ISO. Une situation similaire se présente souvent, même en utilisant un flash, car l’exposition ambiante reste trop forte en raison des exigences liées à la vitesse de synchronisation (1/125-1/250 sur la plupart des appareils photo).

Comme je ne voulais pas un ciel si brillant, je devais faire quelque chose.

Avec un flash

Nous avons récupéré le ciel en abaissant les ISO à 50 et en fermant l’ouverture à f/10. Bien sûr, le sujet aurait été bien trop sombre avec ces paramètres si nous n’avions pas utilisé notre Profoto B2 et des Flashes Off-Camera B1 pour ajouter de la lumière.

Le B1 (avec un Zoom Reflector) était placé derrière la mariée et à droite du cadre pour éclairer ses cheveux.

Nos deux flashs Off-Camera B2 étaient placés à droite du cadre et servaient de lumière principale. Le B2 placé en haut était équipé d’un parapluie Umbrella Deep Silver M pour éclairer le visage et le corps du modèle. Le deuxième B2 était posé au sol et pointait directement vers le bas de sa robe.

Pour cette image, nous avons résolu le problème du ciel blanc brillant en changeant l’exposition, mais il restait quelques points négatifs. Premièrement, le mouvement était encore un problème à 1/125-1/250 s. Dans notre exemple, vous pouvez voir le mouvement dans les cheveux de la mariée et dans les fleurs. Deuxièmement, comme nous devions faire passer notre ouverture de f/5.6 à f/10 pour capturer le ciel, notre profondeur de champ était beaucoup plus grande, ce qui apportait beaucoup trop de détails dans les arbres et ne permettait pas de séparation suffisante entre le sujet et le fond.

Avec la synchro haute vitesse

L’activation de la synchro haute vitesse (HSS) a complètement modifié la dynamique de la prise de vue. Comme la fonction HSS permet au flash d’exposer le capteur uniformément à des vitesses d’obturation plus élevées, l’augmentation de la vitesse d’obturation à 1/1 600, 1/2 500 ou plus me permettait de conserver une ouverture de f/5.6 et d’obtenir un arrière-plan plus doux.

La vitesse plus élevée me permettait également de figer le mouvement des cheveux et des fleurs que la mariée faisait tourner.

Conclusion

Il est évident que nous voulons parfois du mouvement et parfois non. De plus, il n’existe pas de bonne réponse concernant l’ouverture correcte à utiliser pour une photo donnée. Nous faisons tous des choix qui affectent la profondeur de champ, le mouvement et le bruit chaque fois que nous prenons une photo. Très souvent, il y a un compromis sérieux à faire en faveur d’un réglage ou d’un autre.

Mais utiliser des flashes avec la fonctionnalité de synchro haute vitesse évite certains compromis dans le processus de création d’image. Car toutes les vitesses d’obturation sont possibles.

Regarder plus de tutoriels vidéo sur l’éclairage dans cette série

En savoir plus sur le système de flash Off-Camera

Merci,

Jared Platt

Site Internet de Jared

Jared sur Facebook et Twitter

Écrit par: Jared Platt

Produits utilisés dans cet article

Zoom Reflector

Un classique parmi nos modeleurs de la lumière.