Portrait

Test du Profoto A1 On-Camera comme source de lumière unique

19 septembre, 2017

Écrit par: Seth Chandler

Un élément important de l’art du photographe consiste à connaître les capacités exactes du matériel. Sal Cincotta, l’un des plus importants photographes de portrait et de mariage, a déjà testé le Profoto A1 en combinaison avec d’autres sources de lumière. Il était à présent temps d’essayer le Profoto A1 seul, sur un appareil.

Pour Sal, le Profoto A1 avait déjà fait ses preuves Off-Camera, en tant que source offrant une lumière belle et naturelle, en combinaison avec d’autres sources sur quatre configurations à New-York. Mais comment allait-il se comporter, seul sur un appareil ?

Nous avons demandé à Sal de faire un essai, et il a accepté. « Quand j’ai quelque chose de nouveau avec lequel travailler, je veux le tester entièrement », dit Sal. « Je dois avoir confiance en mon matériel, savoir comment il se comportera dans différentes situations. En cas de nouvel éclairage, je veux voir le temps de recyclage, la qualité de lumière, sa forme, etc.

« Profoto a promis de grandes choses avec ce petit flash, mais fonctionnera-t-il dans l’environnement dans lequel je travaille quotidiennement ? Je ne veux surtout pas débarquer lors d’une véritable séance pour un client avec un matériel qui n’a pas été testé ».

Le A1, On-Camera avec des modeleurs

Sal est allé dans les rues de Saint-Louis accompagné de deux mannequins habillés en mariés. Photographier dans un espace public signifie que les gens passent et peuvent s’intéresser à ce qu’il se passe. Le faible encombrement du A1 était donc un atout important et le serait tout autant pour un photographe se mêlant aux invités lors d’une réception de mariage.

« C’était un avantage de pouvoir bouger rapidement », explique Sal. « Pour résumer, vous arrivez, vous prenez la photo, et vous partez ».

En tournant au coin d’une zone industrielle du centre-ville, Sal a soudainement trouvé dans une modeste ruelle un arrière-plan pour un portrait. Il n’y avait pas d’ombres disgracieuses à gérer, et le ciel nuageux agissait comme une immense boîte à lumière.

Être capable de travailler avec la lumière est essentiel pour créer des images plus belles et plus créatives. Dans le cas présent, Sal a fixé un filtre 1/2 CTO de couleur chaude sur le support magnétique du Profoto A1, pour apporter de la chaleur au portrait. Il a également ajouté le Dome Diffuser du Profoto A1 pour lisser davantage, adoucir la lumière, et rendre les tons de peau beaux et naturels.

« Pour cette photo, je voulais une faible profondeur de champ et un portrait plus chaud. J’avais donc besoin de la synchronisation haute vitesse (High Speed Sync) », raconte Sal. « Avec le A1, il n’y avait rien de plus simple. Deux clics dans le menu, qui est facile à naviguer, et tout était prêt et réglé ».

Sur la dernière image, le Profoto A1 a fait ressortir les moindres détails des cheveux de la mariée, tout en offrant un bon niveau de contraste sur son visage et sous son menton. Il a également ajouté un éclat dans les yeux de la mariée.

« Quand votre flash est sur l’appareil, il a tendance à donner une apparence très artificielle », dit Sal. « Mais avec la tête ronde du A1, la lumière est douce, naturelle, et vraiment flatteuse pour les tons de peau.

Ne passez jamais à côté d’une photo

Le A1 a sa propre batterie Li-Ion haute capacité remplaçable, dont l’autonomie est quatre fois supérieure à celle de piles AA et sans aucune baisse de performance. Son temps de recyclage est quatre fois plus court que n’importe quel flash fonctionnant avec des piles AA.

Selon Sal, le A1 représente un grand changement pour tous les photographes qui veulent une source lumineuse compacte afin de créer une lumière à l’apparence douce et naturelle sur le terrain. « Quand il est important d’avoir la bonne photo, que vous ne pouvez pas vous permettre de passer à côté, le A1 s’impose comme le seul flash à mes yeux », déclare-t-il.

Écrit par: Seth Chandler

Produits utilisés dans cet article

Nouveau

Profoto A1

Nouveau

Gel Kit

Nouveau

Dome Diffuser