La Ville lumière offre le cadre idéal pour les portraits de mariage de Hannah L | Profoto

La Ville lumière offre le cadre idéal pour les portraits de mariage de Hannah L

17 décembre, 2018

Écrit par: Steven Hanratty

Lors d’une séance romantique dans la ville la plus romantique du monde, Hannah L a créé des photos de mariage avec ce look satiné « sorti tout droit d’un magazine ».

La photographe de mariage Hannah L réside à environ une heure de route de Francfort. Après des études de journalisme, Hannah a travaillé comme stagiaire pour un photographe de mode. C’est à cette occasion qu'elle a découvert le travail au flash. Elle a été rapidement fascinée par la façon dont le photographe utilisait le flash pour façonner la lumière des images de mode qu'il créait.

Une lumière portée par le sujet

Ces premières influences ont contribué à façonner le style des photos de mariage d’Hannah. « Pour moi, la lumière est un moyen de mettre en valeur les émotions de mes clients. J'aime penser que c'est une "lumière portée par le sujet" ».

Lorsque Profoto a demandé à Hannah de tester le B10, elle a pensé directement à Paris. « Je suis tombée amoureuse de la Ville lumière il y a quelques années. C'est l'incarnation même de l'amour et de la romance. C’était donc l'endroit idéal pour photographier mon couple de mariés. »

Hannah a été frappée par la légèreté du B10 pour un flash aussi puissant et par sa facilité d'utilisation. « Pour réaliser ce projet, Profoto ne m'a pas fourni de guide d'utilisation. J’avais donc un peu peur de me perdre dans les menus, mais c'était tellement intuitif et simple que je suis passée directement à la prise de vues. J'ai adoré ».

Un lieu emblématique

Hannah a naturellement pensé à la tour Eiffel pour ses images. Elle a choisi de photographier le couple qui se déplaçait vers elle, à contre-jour, le soleil venant de se lever à côté du monument emblématique. Elle a réglé le B10 sur la synchro haute vitesse, à pleine puissance et l'a placé à droite du couple avec une gélatine CTO 1/2. « Je voulais créer du contraste et de l'ombre pour façonner leurs visages ».

Après avoir opté pour une grande ouverture et une vitesse d'obturation rapide pour sa séance, Hannah a été impressionnée par les performances du B10 en synchronisation haute vitesse. « C'était remarquable. J'ai pu obtenir une image forte avec un réel impact ».

Jouer avec les ombres et la lumière

Le pont Bir-Hakeim est un pont qui traverse la Seine et relie les 15e et 16e arrondissements de Paris. C'est parmi les colonnades en fer ornées qui soutiennent le viaduc, au son des rames de métro claquant au-dessus de leurs têtes, que Hannah a créé l'image suivante. C'était l'endroit idéal pour jouer avec la lumière et les ombres, la tour Eiffel semblant observer le couple au loin.

Ici, avec un seul B10 placé sur un pied à gauche du couple, aussi haut que possible, Hannah a choisi d'utiliser un OCF Grid avec le B10. Cela lui a permis de concentrer la lumière plus précisément sur le visage de la mariée.

Avec la position élevée du B10 équipé du nid d'abeilles, Hannah a compensé le fort contre-jour et apporté une richesse dimensionnelle au couple. De plus, Hannah a utilisé une gélatine chaude sur les futurs mariés pour qu'ils ressortent par rapport aux tons froids du ciel bleu parisien.

Beaucoup de lumières et un flash parfaitement naturel

Hannah a toujours aimé utiliser le flash la nuit pour mettre en valeur le sujet qu'elle photographie, en particulier si l'environnement présente un caractère inhabituel ou atypique. Elle fut donc ravie de découvrir, à l'ombre de la tour Eiffel illuminée, un magnifique manège ancien couvert de lumières.

Hannah a placé le couple devant le manège, un réverbère les éclairant en arrière-plan. À leur gauche, elle a utilisé un seul B10 placé en hauteur, à presque un mètre au-dessus de la tête de son assistante, pour éclairer et modeler leurs corps et leurs visages.

« Je pensais utiliser un bol beauté ici, mais j'ai finalement changé d'avis car la lumière du B10 est déjà très naturelle. Je n'ai ajouté qu'une gélatine CTO 1/4 pour que la lumière sur le couple soit adaptée aux tons chauds environnants ».

Une petite merveille

Pour sa dernière image, Hannah a pensé qu'il serait amusant de continuer sur le thème de la tour Eiffel en improvisant une nature morte avec l'alliance.

Avec le B10 positionné à droite et réglé en lumière continue, Hannah a de nouveau utilisé un nid d'abeilles pour diriger la lumière, ce qui a apporté du relief à la bague et illuminé les miroitements de la veste qui formait une toile de fond pratique pour la prise de vue.

Qui aurait pensé qu'un souvenir touristique aussi kitsch puisse permettre de créer une image aussi évocatrice ?

Hannah était ravie des images créées à Paris et tout aussi satisfaite des performances du B10.

« J'apprécie les durées de recyclage ultra-rapides, la puissance et la flexibilité, et le fait de pouvoir réussir mes images du premier coup. Mes clients adorent ça parce qu'ils savent qu'ils peuvent avoir leur séance photo avec coucher du soleil, même par temps nuageux ou pluvieux. Cela me donne surtout la liberté de réaliser les images dont j'ai envie et c'est génial ».

 

 

Écrit par: Steven Hanratty

Produits utilisés dans cet article

OCF Grid Kit

Un kit de trois nids d’abeilles transportables pour nos Off-Camera Flashes.

OCF Color Gel Starter Kit

Un kit avec un Grid&GelHolder et dix gélatines populaires

Core Backpack S

Un élégant sac à dos pour le photographe toujours en mouvement

Air Remote TTL

Connecte sans fil votre éclairage AirTTL avec votre appareil photo