Saisir les moments éphémères avec Matthew Jordan Smith | Profoto (FR)

Saisir les moments éphémères avec Matthew Jordan Smith

19 mai, 2020

Écrit par: Sofia Sigfridsson

Dans sa vie trépidante, le photographe de beauté et de célébrités Matthew Jordan Smith dépend des éclairages qu’il utilise pour travailler. « Ma passion pour la photographie trouve son origine dans le fait qu’elle permet de figer un moment qui ne reviendra jamais. Tout évolue et change autour de nous, mais avec un objectif et de bons flashes à portée de main, je peux créer et capturer un moment et le rendre éternel. »

Matthew Jordan Smith vit à Tokyo et voyage régulièrement à travers le monde comme photographe de beauté et de célébrités.

« Pour rester pertinent et créer de belles images, je dois continuer à bouger, sortir constamment de ma zone de confort et essayer de nouvelles choses. Quand je me rends compte que je refais sans cesse la même chose, je sais qu’il est temps pour moi de repenser ma manière de travailler », explique Matthew.

La beauté naît du changement

Matthew a choisi la photographie de beauté pour montrer sous un jour différent la beauté traditionnelle et capturer des moments qui ne reviendront jamais.

« Pour moi, la beauté est quelque chose de fugace qui évolue constamment. Vous pouvez la trouver partout : le soleil qui brille à travers une fenêtre, le sourire de quelqu’un, l’eau sur une plante. Elle est là pendant une seconde avant de disparaître pour toujours. Je m’estime très privilégié de pouvoir capturer et créer ces images avec mon objectif, et avec le bon éclairage, je sais que je peux obtenir de superbes résultats. »

C’est l’éclairage qui crée l’atmosphère

Matthew utilise souvent le Profoto D2 car il est fiable, exceptionnellement rapide et très facile à manipuler en termes de rendu, de puissance et de vitesse. 

 « J’adore toutes sortes d’éclairages, mais le D2 m'offre un large éventail de possibilités, et en raison de sa vitesse, il est facile de figer un moment et d’obtenir rapidement une légère variation de celui-ci », explique Matthew.

Combler le fossé avec la photographie de célébrités

Matthew fait principalement de la photographie de beauté et de célébrités, deux disciplines assez différentes bien que l’objectif reste le même.

« Lorsque je photographie une célébrité dans un but éditorial, je veux montrer son meilleur côté et créer un portrait vraiment emblématique. J’aime l’idée que la photo est le moyen de combler le fossé entre le spectateur et la célébrité, un moyen de se connecter et de se rapprocher. Pour la photographie de beauté à but marketing, c’est différent. La photo capture un produit ou un lieu que je dois promouvoir. Dans ce cas de figure, mon objectif est de rendre la photo si spéciale que le spectateur reste en arrêt une seconde quand il la voie. Pour les deux types de séances, j’essaie d'aller au-delà des besoins et des souhaits du client et de créer quelque chose d’extraordinaire », explique Matthew.

Les outils sont indispensables pour obtenir le bon éclairage

Trouver la lumière adaptée qui soit également la plus belle peut parfois s’avérer compliqué.

« Lorsque je planifie une séance, je m’assure toujours d’avoir plusieurs modeleurs, notamment un bol beauté avec un nid d’abeilles. L’avantage du nouveau kit Profoto Softlight, c’est qu’il me permet d’aller partout et d'emporter tous les outils dont j’ai besoin dans un seul sac pratique. Maintenant, je peux ranger mon Softlight Reflector, mon nid d’abeilles et mon diffuseur dans un seul sac de transport matelassé, durable et bien conçu. J’adore pouvoir le porter à la main ou en bandoulière à mon épaule ! Cela faisait longtemps que je voulais un étui pour mes Softlight Reflectors et mon vœu a été exaucé. »

Rêver en grand et booster sa créativité

Après avoir accepté le brief d’un client, Matthew prépare un moodboard ou un book avec des images personnelles ou trouvées sur Pinterest pour illustrer sa vision de la séance pour le client.

« Ma devise quand je travaille est : Rêve grand ! J’entends par là que je m’efforce toujours d’utiliser le meilleur de ma créativité, car je suis convaincu que la créativité naît de la créativité. Comme l’a dit Maya Angelou, plus vous faites preuve de créativité, plus vous en avez. »

Séance 1 : D2 + Softlight Reflector

« Pour ce portrait, je voulais une lumière douce mais pas trop. Je ne suis pas fan du rendu des boîtes à lumière. J’aime la sensation de douceur mais avec plus de punch et de clarté. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles j’aime tant le modeleur Softlight. Je l’utilise souvent pour cette raison. Le bol beauté utilisé seul m’apporte la clarté et le punch que je recherche. »

Séance 2 : D2 + Softlight Reflector avec Diffuser

« Par moments, j’aime modérer le rendu sans compromettre l’aspect que j’apprécie tant avec le bol beauté utilisé seul. Dans l’image ci-dessous, j’ai ajouté le diffuseur Profoto qui offre juste ce qu’il faut comme diffusion. Cette petite différence fait vraiment la différence. »

Séance 3 : D2 + Softlight Reflector avec nid d’abeilles

« C’est l’une de mes façons préférées d’utiliser le Softlight Reflector. J’utilise très souvent le nid d’abeilles, car il m’aide à placer la lumière exactement là où j’en ai envie. Il produit également une image plus spectaculaire. Avec le nid d’abeilles, mes images sont plus sexy, plus marquées et se démarquent. C’est très important d’avoir les bons outils et je suis heureux d’avoir tous les outils dont j’ai besoin dans un seul sac. »

Séance 4 : Deux D2 + Softlight Reflector avec nids d’abeilles

« Dans l’image ci-dessous, j’ai utilisé deux bols beauté blancs. L’un On-Camera à gauche comme éclairage principal, et l’autre derrière le modèle, également à gauche. Le but de l’éclairage de fond était d'apporter une légère touche de lumière sur le bord arrière pour séparer et améliorer la beauté de l’image. Sans éclairage de l'arrière-plan, l’image semble un peu conventionnelle. En ajoutant un nid d’abeilles à l’éclairage de l'arrière-plan, je peux contrôler la lumière exactement comme je le souhaite et lui donner le rendu nécessaire pour attirer l'attention du spectateur. »

Séance 5 : Capturer la sensation de mouvement

« Tokyo est une ville toujours en mouvement. Quand je suis arrivé ici, j’ai commencé à travailler davantage avec le mouvement et cette image est née de ma vie au Japon. Je voulais représenter la sensation de mouvement tout en ayant une image nette. J’ai donc joué avec la synchronisation du rideau arrière, en utilisant plusieurs éclairages. Sur mon éclairage principal, j’utilise un nid d’abeilles pour que la lumière arrive uniquement là où j’en ai besoin, c’est à dire à la fin du mouvement du modèle. La première partie de l’exposition est l’endroit où le modèle bouge. J’ai capturé le mouvement en posant des gélatines sur mes flashes et en les utilisant uniquement comme source de luminosité ambiante. De cette façon, je peux capturer le mouvement, puis le figer définitivement avec la tête de mon flash Profoto D2. J’adore photographier de cette façon et j’envisage d’utiliser plus souvent le mouvement à l’avenir. »

L’inspiration est partout autour de nous

 « Je tire mon inspiration de la vie elle-même ! Je la trouve dans les petites choses de ma vie quotidienne à Tokyo, ou quand je voyage, que je vis de nouvelles choses et rencontre des gens intéressants. Je crois qu’en tant qu’artiste, vous devez sortir de chez vous et vivre une vie bien remplie. C’est de là que l’inspiration provient. L’inspiration est en permanence autour de nous. Il suffit juste de savoir où et comment la trouver, explique Matthew.

Les conseils de Jordan Smith pour la photographie de beauté

  1. Testez vos modeleurs. Avant de débuter une séance, vous devez effectuer des tests et voir quels modeleurs correspondent le mieux à votre style et à votre équipement. C’est de cette façon que vous comprendrez toutes les options.
  2. Évitez l'à peu près ! Mesurez votre lumière et choisissez la bonne exposition. Cela vous fera gagner du temps et vous fera aussi paraître plus professionnel.

Voici Matthew Jordan Smith

 

Ville natale : Originaire de New York, il vit actuellement à Tokyo

Type de photographie : Photos de beauté et de célébrités

Ce que je souhaite obtenir avec mes photos : Des images emblématiques et éternelles

Ma devise : Rêver en grand ! Plus vous faites preuve de créativité, plus vous gagnez en créativité

Qui est mon modèle/inspiration : Gordon Parks, qui a capturé des photos à la fois magnifiques, emblématiques et puissantes

Écrit par: Sofia Sigfridsson

Produits utilisés dans cet article

Profoto D2

Le monobloc avec TTL le plus rapide au monde
À partir de 1 790,00 €