Se former, créer, s’amuser : le secret d’une technique d’éclairage parfaite avec Andrea Belluso | Profoto (FR)

Se former, créer, s’amuser : le secret d’une technique d’éclairage parfaite avec Andrea Belluso

19 février, 2020

Écrit par: Sofia Sigfridsson

« Je n’ai qu’une seule recommandation en matière d’éclairage : il n’y a pas de recommandations ! Pour trouver le meilleur éclairage, arrêtez de suivre les règles et les formats classiques et utilisez plutôt votre créativité et votre intuition. » Quand Andrea « the Light Shaper » Belluso dit cela, ce ne sont pas que de belles paroles. Il met véritablement en pratique ce qu’il dit.

Andrea Belluso parle avec passion de la découverte qu’il a faite il y a quelques années lorsqu’il a retrouvé son enthousiasme pour la photographie. « En étudiant minutieusement les outils de façonnage de la lumière, j’ai découvert les propriétés de chacun d’eux et les techniques qui permettent d’en varier les effets. J’ai alors vraiment commencé à m’amuser. J’ai fini par connaître parfaitement mon sujet sans plus devoir me soucier de l’aspect technique. Bien connaître son équipement et lui faire confiance est essentiel », dit-il en souriant.

Comment obtenir les meilleures techniques d’éclairage

 
Les 3 conseils d’Andrea Belluso :

1. Perfectionnez votre connaissance des outils de façonnage de la lumière. Prenez le temps de tout apprendre sur les outils de façonnage de la lumière. Achetez-les ou louez-les, vous ne le regretterez pas.
2. Utilisez tous les types de lumière. On entend souvent dire qu’il ne faut pas utiliser le flash, mais cela vient essentiellement d’une méconnaissance de son fonctionnement. Le flash peut apporter du contraste et de l’émotion à vos photos ou créer une lumière au rendu naturel. Avec le flash, vous avez toujours le contrôle.
3. Sortez et créez ! Utilisez votre imagination et votre créativité : vous seul décidez de ce qui fonctionne et de ce que vous aimez.

Il n’existe pas de configuration d’éclairage parfaite

Andrea estime qu’il n’existe pas de configuration d’éclairage parfaite. La meilleure configuration d’éclairage est celle que crée un photographe pour chaque image. Ce n’est pas une question de règle ou de point de vue. Seul compte ce que pense le photographe à ce moment précis. « L’astuce est d’être entièrement honnête avec soi-même en travaillant de cette façon et de toujours configurer l’éclairage de façon à obtenir le meilleur résultat pour le client, le produit et toutes les personnes impliquées dans la séance, y compris le photographe. »

Voir la vidéo des coulisses

Une lumière douce pour une atmosphère lumineuse et romantique

« Avec une lumière douce, vous êtes certain d’obtenir un superbe résultat. J’utilise une lumière douce lorsque la consigne est de réaliser une photo sans ombres ni mise en scène. En utilisant deux boîtes à lumière devant le modèle ou l’objet, la lumière est encore plus douce. Pensez à les approcher du sujet. Si elles sont trop éloignées, la lumière sera plus dure », explique Andrea.

Comment créer une lumière encore plus douce :

  • Augmentez la taille de la lumière en utilisant deux boîtes à lumière. Plus la source lumineuse est grande, plus la lumière est douce.
  • Approchez le flash de vos objets. Si vous l’éloignez, la lumière sera plus dure.

Associer lumière douce et lumière forte

« L’avantage d’une configuration d’éclairage mixte est de pouvoir traiter différentes parties de l’image de différentes manières. Vous pouvez choisir une lumière douce globale sur une image, tout en apportant contraste et détails à un élément spécifique. Pour obtenir cela, ajoutez une lumière dure et concentrée sur cet élément. Par exemple, vous pouvez réaliser un portrait avec une lumière douce et utiliser une lumière dure très étroite et focalisée pour faire ressortir le collier de diamants sur le modèle », dit Andrea. 

Pourquoi associer lumière douce et lumière dure :

  • Pour traiter chaque élément d’une image individuellement.
  • Pour bénéficier à la fois d’une lumière dure et douce dans la même image.
  • Pour améliorer certains éléments et en adoucir d’autres dans la même image.

« Pour cette photo, j’ai utilisé une lumière dure sur les modèles pour ajouter une touche dramatique et produire une image plus contrastée. J’ai utilisé un Fresnel Spot comme lumière principale et j’ai éclairé le côté des modèles avec une lumière douce à l’aide des boîtes à lumière RFi 1x6 Softbox pour plus de douceur sur les cheveux et le dos », explique Andrea. 

« Apprenez à connaître la lumière. Ne laissez rien de côté en ce qui concerne la lumière. »

Du Dodge and Burn dès la prise de vue, avec plusieurs sources lumineuses

Ce type de configuration à plusieurs éclairages a été inventé quand Andrea a voulu créer une belle nature morte à l’aspect dramatique, mais avec des modèles. L’inspiration est venue à la fois de l’éclairage complexe des natures mortes et des techniques d’éclairage cinématographique. « Je trouve ce type d’éclairage très efficace lorsque je veux créer quelque chose de riche, avec un éclairage précis et un effet suffisamment dramatique pour « attirer » littéralement le spectateur vers l’image. Pour moi, c’est ce que veut dire « peindre avec la lumière ». Certains disent que cela revient à appliquer du « Dodge and Burn » en situation réelle, directement sur le sujet. J’aime cette analogie car je crois qu’il faut s’approcher le plus possible du résultat souhaité directement à la prise de vue avec l’éclairage, en réduisant au maximum le recours au post-traitement. »

Avec la configuration à plusieurs lumières, Andrea commence par une toile noire. Il fait en sorte que toute l’image soit noire, puis il éclaire de manière très précise les éléments qu’il souhaite présenter. « Je choisis les outils de façonnage de la lumière pour chaque élément que je veux montrer en fonction de la façon dont je veux l’éclairer. Ensuite, je surexpose ou sous-expose chaque source de lumière dans l’image, selon l’effet souhaité. Comme un peintre qui utilise une pression différente sur les pinceaux. Après tout, pour un photographe, les outils de façonnage de la lumière sont comme des « pinceaux qui peignent la lumière ».

« Cette image a été créée avec l’une de mes configurations à éclairage multiple les plus subtiles. Des sources lumineuses étroites et concentrées mettent en évidence différents éléments de l’image à différentes puissances et distances. Tous les Light Shaping Tools créent leurs effets uniques tout en se combinant harmonieusement. »

« Sur les deux modèles, j’ai utilisé uniquement une lumière dure, principalement des Zoom Reflectors avec des nids d’abeilles et des snoots. Les visages des modèles étaient éclairés avec différents Light Shaping Tools : le modèle à gauche de l’image était éclairé par un Zoom Reflector avec un nid d’abeilles 10° tandis que le visage du modèle à droite de l’image était éclairé avec un Fresnel Spot. L’objectif était de créer deux textures de peau différentes sur les modèles. »

Utilisez plusieurs lumières lorsque :

  • Vous voulez véritablement « peindre avec la lumière ».
  • Vous voulez créer différents effets d’éclairage dans une même image.
  • Vous voulez traiter chaque élément d’une image individuellement.

Amusez-vous avec les outils de façonnage de la lumière

Quand je demande à Andrea ce qu’il n’utiliserait jamais comme éclairage, il hésite un instant. Puis il dit avec certitude :

« Aucune image ne ressemble à la suivante. Je ne prévois jamais à l’avance l’éclairage précis à utiliser ou à éviter. Je préfère choisir quelque chose d’inattendu plutôt que de supposer que je dois utiliser une certaine lumière. Étant donné que je connais mes produits Profoto et ce dont ils sont capables, je suis certain qu’ils m’offrent d’excellents résultats, tant que j’utilise mon imagination et ma créativité. Il est important pour moi de ne pas limiter mon travail à un certain style ou à une certaine technique, car les possibilités d’éclairage sont illimitées ! Je suis ravi d’avoir choisi de vivre ma vie en faisant ce que j’aime vraiment. Je gagne ma vie en pratiquant une activité que la majeure partie des gens considèrent juste comme un passe-temps, et je peux jouer, expérimenter et essayer de nouvelles choses. Je peux dire en toute honnêteté que je m’amuse chaque jour. »

À propos d’Andrea Belluso

Type de photographie : Spécialisé en mode et beauté. Réalise également des projets dans d’autres domaines : automobile, nourriture, portraits et beaux-arts.
Photographe depuis : 1981
Utilise les Light Shaping Tools de Profoto depuis : 1991
Si vous ne pouviez acheter qu’une seule lumière Profoto et un seul Light Shaping Tool, que choisiriez-vous ? : J’achèterais probablement un Profoto B10 Plus et un Umbrella Deep XL White comme configuration de base, et louerais également un D2, un B1X, un Pro-10 et un C1 et tous les outils de façonnage de la lumière disponibles.

 

 

Écrit par: Sofia Sigfridsson

Produits utilisés dans cet article

ProHead Plus

Une tête classique livrée avec un réflecteur Zoom Reflector

Zoom Reflector

Un classique parmi nos modeleurs de la lumière.

ProFresnel Spot

Une énorme lentille Fresnel qui crée une magnifique lumière cinématographique

RFi Softbox Rectangular

Une boîte à lumière populaire et polyvalente.

RFi Softgrid Rectangular

Limite le faisceau de lumière de votre RFi Softbox Rectangular

RFi Softbox Strip

Idéales pour un éclairage de contour

RFi Softgrid Strip

Limite le faisceau de lumière de votre RFi Softbox Strip.

OCF Color Effects Gel Pack

Un étui pour gélatines comprenant vingt gélatines, pour des effets de couleur.