Découvrez la façon dont Nelly.com a développé un éclairage efficace pour la photographie de produits à grande échelle | Profoto (FR)

Découvrez la façon dont Nelly.com a développé un éclairage efficace pour la photographie de produits à grande échelle

05 avril, 2021

Écrit par: Olle Nordell

Alors que la transition actuelle vers l’e-commerce s’accélère de minute en minute, un changement important est en train de se produire dans les studios en interne du monde entier. Le consommateur est souvent à un clic de choisir telles chaussures au lieu d’autres, et il ne franchira le pas que si son œil est séduit. Vos photos de produits en ligne représentent-elles parfaitement la marque ? Et s’il y a une possibilité d’améliorer votre photographie en interne, allez-vous rester assis sans rien faire ?

Toute la journée, chaque jour

Profoto a identifié le besoin urgent qu’ont de nombreuses marques de vente en ligne d’être en mesure de créer plus d’un millier d’images par jour et de s’appuyer sur des images réalisées depuis l’appareil photo plutôt qu’en post-production. Cette capacité convoitée permet à une marque de prendre le contrôle de son apparence en ligne et de maintenir la rapidité que son secteur exige.

L’éclairage LED pourrait être une option, que la plupart des marques ne choisissent pourtant pas. Tout simplement parce que les ampoules de flash créent des images plus nettes et donnent plus de lumière. Les flashes de qualité accroissent les possibilités créatives, ils figent le mouvement et ne nécessitent pas de trépied. Choisir la portabilité permet également d’obtenir un résultat final plus dynamique. Intéressant. Inspirant. Vendable.

L’utilisabilité multipliée du jour au lendemain

Avec un système convivial qui fonctionne directement depuis l’appareil photo, l’avantage est que vous n’avez pas à vous appuyer sur les compétences d’une seule personne. Quand de nombreuses personnes dans le studio sont capables de photographier avec et de parfaitement retranscrire les différents looks, le D2 Industrial gagne soudain en convivialité. Avec un matériel soigneusement organisé, un shooting produit générera le bon résultat directement dans l’appareil photo jour après jour, éliminant également les retouches et la post-production, qui sont des activités chronophages et coûteuses. Les photos du shooting peuvent être mises en ligne immédiatement, ce qui est un atout majeur, car de nouvelles images doivent tout simplement être publiées avec de nouvelles livraisons et de nouvelles campagnes. Maintenant.

Nous avons échangé quelques réflexions sur la photographie de studio, les flashes et l’e-commerce avec Mathias Nilsson, directeur photo de la marque de mode en ligne en pleine croissance Nelly.com, qui est actuellement la plateforme d’e-commerce la plus branchée chez les jeunes femmes scandinaves.

Pouvez-vous nous dire à quoi ressemble une journée sur Nelly.com ?

Dans le monde de l’e-commerce, le produit doit être vu sur un modèle qui inspire. Nous avons donc choisi de ne réaliser des séances photo qu’avec de vrais modèles. Elles arrivent de partout dans le monde et nous travaillons rapidement, en prenant des tonnes d’images. Même si nous ne sélectionnons qu’environ quatre images par style, nous en prenons jusqu’à 70 à un rythme rapide. Comme les mannequins professionnels prennent leurs propres poses, nous n’avons pas à perdre de temps sur la mise en scène. Cette opération nécessite des flashes rapides. Chaque jour, nous prenons jusqu’à 2 000 images dans chacun de nos studios, qui sont au nombre de quatre.

Alors, que pensez-vous de l’utilisation de la lumière continue ?

Bien sûr, nous y avons pensé puisque nous tournons également des vidéos dans ces mêmes studios. Toutefois, pour les images, nous avons tout simplement besoin de la netteté que procure un temps de recyclage rapide. Les flashes doivent suivre notre rythme effréné, avec un temps d’arrêt minimal. Le rythme des prises de vue est également en phase avec l’ambiance de la marque, et ce résultat serait impossible avec l’éclairage LED.

Qu’est-ce qui est le plus important pour Nelly, en termes de lumière ?

La stabilité des couleurs, pour offrir un look uniforme avec le même fond et les mêmes tons. Nous faisons confiance à la charte de gris en combinaison avec nos flashes. Cela réduit la post-production au strict minimum. Ensuite, la qualité de fabrication et les accessoires. Profoto a des tonnes de modificateurs simples et interchangeables. Avant, nous devions inventer des configurations en interne, mais Profoto propose tout ce dont nous avons besoin.

Pourquoi choisir le D2 Industrial ?

Avant, nous avions une immense gamme de flashes, de marques et de modificateurs différents. Rien ne se ressemblait, et nous ne pouvions tout simplement pas faire confiance à nos éclairages ni attendre des résultats cohérents. Avec le passage à Profoto il y a un an, nous savons que le matériel produira une stabilité des couleurs, réduisant ainsi au maximum la post-production. C’est donc à la fois une décision créative et financière. Nous sommes plus rapides, avec moins de temps d’arrêt, moins d’heures de travail. Ensuite, les D2 Industrial sont moins chers qu’un système de Pro-10 et de têtes. Nous avons opté pour le D2 Industrial pour cette raison, mais aussi pour sa flexibilité et sa facilité de déplacement en cas de besoin.

Pourquoi les bonnes images sont-elles essentielles pour l’e-commerce ?

Nos clients font partie de la génération qui voit la boutique en ligne comme un dressing numérique. Les gens font leur shopping, renvoient les produits et en essaient de nouveaux. Et ils s’appuient sur le feeling que donnent les images en ligne. Nous aurions pu utiliser des mannequins, mais cela nous aurait fait perdre beaucoup de contrats. Le consommateur d’aujourd’hui sera toujours plus rapide à changer sa façon de regarder les images que nous le sommes à nous adapter à ces changements. Nous devons donc nous assurer que la combinaison de la présentation des produits et de l’expérience d’achat est aussi bonne que possible.

Aujourd’hui, Nelly dispose de 20 D2 Industrial qui fonctionnent toute la journée dans quatre studios. Ainsi, chaque flash aide à produire 8 heures de prises de vue par jour, sans accroc. Initialement, le logiciel intégré informait Mathias et son équipe tous les 3 mois qu’il était temps de changer les ampoules, mais Nelly a décidé de fixer cet intervalle à un an. Depuis que nous sommes passés aux D2 Industrial, le plus grand avantage que nous en avons retiré est sans aucun doute la rapidité et la fiabilité, qui vont de pair. Avec les temps d’arrêt réduits au maximum, ces monoblocs suivent le rythme requis par cet e-commerce de mode simplifié. Par ailleurs, comme nous pouvons compter sur la stabilité des couleurs pour obtenir directement une bonne exposition dans l’appareil photo, nous économisons des tonnes d’heures de retouche.

« La vitesse est un enjeu majeur, et le faible temps d’arrêt de ces éclairages est adapté à notre rythme. Nous pouvons continuer à photographier pendant que le modèle prend de nouvelles poses devant l’appareil photo », conclut Mathias.

En fin de compte, tout est une question de business. La marque Nelly reste compétitive en contrôlant les looks qui se vendent, plus de personnes peuvent utiliser les mêmes flashes, les retoucheurs sont obsolètes et le système ne freine pas le budget à l’achat.

Écrit par: Olle Nordell

Produits utilisés dans cet article

Profoto D2 Industrial

L’éclairage pour la production d’images à grande échelle
3 190,00 €