Photo: Jesper Grønnemark

Action

Une nouvelle dimension de la photographie en extérieur avec le B1X

01 novembre, 2017

Écrit par: Kira Andersen

Le travail de Jesper Grønnemark se caractérise par la puissance et la vitesse que véhiculent les sujets qu’il photographie, le choix du lieu et les angles de vue choisis. En tant que photographe de sport et d’action, Jesper n’a pas peur de quitter sa zone de confort. Au cours de cette séance récente, Jesper a véritablement pu exploiter le potentiel du B1X.

La pression

Son cœur cavale, et l’adrénaline afflue dans ses veines au moment où la porte de l’avion s’ouvre. 13 200 pieds (4 000 mètres) d’altitude. Ça y est, il peut saisir son unique chance. Il s’agrippe à son Sony A7R II au moment où ils se préparent à sauter du côté de l’avion pour 45 secondes de chute libre : 3, 2, 1...

Les limites

L’éternelle volonté de repousser les limites du concevable en photographie de sport a amené Jesper Grønnemark là où il n’aurait jamais imaginé se trouver il y a quelques années. On ne peut pas dire qu’il ait vraiment adoré son premier saut en parachute. Mais il réitère l’expérience pour assouvir son appétit créatif. Pourquoi le fait-il ? Tout simplement par besoin. Pour repousser les limites, il est prêt à se mettre dans des situations extrêmes.

Faire un plan et puis tout changer

Quelle est donc la méthode ? Pour faire court, il vous faut un homme avec un plan, en l’occurrence Michael Boe Laigaard. Michael s’est efforcé de dénicher les bonnes personnes ; il s’agissait ici de l’équipe nationale danoise de freefly, FLUX. Ils n’ont pas leurs pareils quand il s’agit de sauter d’un avion et d’effectuer une chute contrôlée dans les airs.

Juste avant le saut, Jesper voulait capturer des portraits en situation de l’équipe de parachutistes, tout simplement parce qu’il avait des sujets vraiment intéressants sous la main, y compris un avion. Pour les portraits, il a utilisé un seul B1X avec un OCF Beauty Dish Silver pour ajouter du caractère et du contraste aux sujets.

Il était initialement prévu que la séance ait lieu quand ils auraient tous déployé leurs parachutes, y compris Jesper avec l’appareil et Benjamin avec le Profoto B1X sur la gauche. De cette manière, il aurait été plus simple de suivre le parachutiste dans les airs. Mais, juste avant le saut, il s’est avéré que le vent allait rendre toute tentative trop dangereuse. Le choix s’est donc finalement porté sur la chute libre. Ce nouveau défi allait complexifier la tâche de Jesper, qui n’avait qu’un seul saut et une seule chance pour réussir la prise de vue en pleine chute libre à 200 km/h.

En termes d’éclairage, Jesper a utilisé un B1X avec un OCF Magnum Reflector pour éclairer le parachutiste et pour renforcer l’effet studio. L’idée était d’utiliser le TTL pour obtenir rapidement la bonne exposition et le HSS pour faire en sorte que le parachutiste se détache, tout en conservant les magnifiques couleurs du ciel.

La chute

C’est parti ! En pleine chute, Jesper voit le parachutiste arrivant au-dessus de lui. Il saisit alors son appareil et devient très vite détendu et calme. Le processus fait tellement partie de lui que l’adrénaline pourtant à son maximum se fait moins ressentir. Il n’a qu’une seule chance et doit donc la concrétiser. Le parachutiste a la tête en bas, l’obturateur est déclenché. Peu après, les parachutes s’ouvrent, et c’est le moment de l’atterrissage. Tout le monde espère que les images vont donner quelque chose.

Le résultat

Jesper prouve encore une fois que son assiduité et son implication portent leurs fruits. Cette séance a demandé beaucoup de préparation, et il a fallu changer les plans malgré tout. Mais, finalement, ça en valait vraiment la peine. Jesper a obtenu l’image qu’il avait initialement imaginée : un homme suspendu dans les airs au-dessus des nuages, la tête en bas. Il aurait pu être plus prudent d’attendre que le parachutiste regarde vers le haut pour le cliché, mais prudent n’est pas un adjectif valable quand on photographie ce genre de discipline.

Équipe créative

Photographe : Jesper Grønnemark www.gronnemark.com
Vidéo : Kasper Sveistrup www.frame2film.com
Équipe de parachutistes : FLUX www.facebook.com/FLUXfreefly
Responsable du projet : Michael Boe Laigaard

Écrit par: Kira Andersen

Produits utilisés dans cet article

Profoto B1X

OCF Magnum Reflector

OCF Beauty Dish Silver