Portrait

L’histoire derrière l’image - Steve Jobs

30 octobre, 2017

Écrit par: Clare Gillsäter

Les photos mythiques d’Albert Watson ont une force inouïe. On pense avant tout à cette photo de 2006 de Steve Jobs, qui est devenue une image emblématique de l’homme d’affaires visionnaire.


Un temps précieux

Albert Watson est connu pour ses portraits de personnalités inoubliables. Il cherche perpétuellement à prendre ce cliché mythique et si spécial qu’il a en tête.

Steve Jobs n’aimait pas être photographié. Albert le savait et avait très peu de temps devant lui pour capturer l’image unique qu’il recherchait.

« J’ai saisi ma chance », se rappelle Watson. Bien conscient que Jobs était disponible une heure, Watson lui a affirmé que le travail pouvait être terminé en une demi-heure. « Jobs m’a regardé comme si je venais de lui offrir un cadeau de Noël. » Dans la vie d’un tel homme d’affaires, trente minutes valent beaucoup.

Viser la simplicité

Au bout du compte, Watson n’a eu besoin que de 20 minutes pour obtenir l’image qu’il souhaitait. Sa méthode, comme souvent lorsqu’il travaille, consistait à viser la simplicité. Il a fait appel à son incroyable aptitude à décrypter les personnalités. Ce cliché est extraordinairement puissant, car il immortalise Steve Jobs, l’homme.

Watson a obtenu cet effet en songeant à une photo de passeport. Il a organisé la séance avec un arrière-plan blanc et a demandé à Steve Jobs de se pencher légèrement en avant en lui disant : « Imaginez que vous vous trouvez devant une table avec quatre ou cinq personnes qui sont en désaccord avec vous, alors que vous savez que vous avez raison. » Il a alors fixé l’objectif, et c’est à ce moment précis qu’Albert a pu capturer toute l’intensité, l’intelligence et la conviction qui faisaient le génie de Steve Jobs.

Avant de partir, Jobs a regardé le polaroïd et a demandé s’il pouvait l’emporter. « C’est probablement la meilleure photo qu’on ait jamais prise de moi », a-t-il avoué.

Un hommage poignant

Quelques années plus tard, alors qu’il préparait son équipement pour une journée de travail, Albert a été surpris de recevoir un appel de John Dowling, le responsable des relations publiques d’Apple. Il a demandé à Albert s’il avait toujours la photo en lui disant qu’il en aurait besoin le plus rapidement possible. Ressentant l’urgence, Albert a récupéré l’image et l’a envoyée à Dowling. Plus tard dans la soirée, l’annonce du décès de Steve Jobs a été diffusée.

Le 5 octobre 2011, Apple a annoncé la mort de Jobs sur son site Web avec le portrait pris par Watson.

Steve Jobs a considérablement changé nos vies. Dans un hommage publié sur son site Web, le Président Barack Obama a déclaré que « Steve avait à cœur de dire qu’il vivait chaque jour comme si c’était le dernier. C’est en vivant de cette manière qu’il a transformé nos vies et repensé des pans d’activité tout entiers. Jobs a accompli un exploit rarissime : il a changé la manière dont chacun de nous voit le monde. »

Une puissance qui dure

La puissance de ce portrait ne faiblit pas. Il s’agit d’une image qui illustre une ère et une évolution considérable dans notre manière de considérer la technologie. Elle sublime la couverture de la biographie de Steve Jobs et est restée sur le site Web d’Apple pendant un mois après son décès. C’est cette image de l’entrepreneur, homme d’affaires et pionnier que beaucoup gardent en mémoire.

Écrit par: Clare Gillsäter