Hannah Couzens a pu relever de nombreux défis d’éclairage uniquement avec le contenu d’un sac à dos. | Profoto (FR)
Campagne B10 Achetez un Profoto B10 ou un B10 Plus et recevez des Light Shaping Tools d’une valeur de 500 € En savoir plus

Hannah Couzens a pu relever de nombreux défis d’éclairage uniquement avec le contenu d’un sac à dos.

06 novembre, 2019

Écrit par: Steven Hanratty

De l’extérieur d’une église illuminé par la lumière du soleil à une cave sombre éclairée à la bougie, Hannah démontre qu’elle peut voyager léger sans faire de compromis en termes de créativité sur la somptueuse île grecque de Santorin.

Santorin, également connue sous le nom de Thira, est la plus grande île d’un petit archipel circulaire dans l’Égée-Méridionale, formée sur les restes d’un bassin volcanique. Il s’agit de l’île située le plus au sud des Cyclades. Toute personne ayant découvert cette île vous dira que l’endroit est plus que magnifique.

La photographe londonienne Hannah Couzens a choisi l’île pour sa séance, car les conditions lumineuses y sont capricieuses. « J’ai déjà visité Santorin auparavant et grâce à des amis du coin, j’ai pu m’orienter vers des endroits fabuleux. L’île offre une large variété de situations lumineuses allant d’extérieurs baignés de soleil à des intérieurs bien moins éclairés. Autant de problématiques d’éclairage auxquelles je souhaitais m’attaquer.

La méthode d’Hannah

Fait étonnant pour une portraitiste, le style d’Hannah n’a pas été influencé par un(e) photographe en particulier. « Bien que j’admire de nombreux photographes, je puise mon inspiration dans les prouesses cinématographiques de séries TV et autres productions à gros budget. Cela étant, c’est la nature du contrat ou le lieu de la séance qui influence le plus souvent son style.

« Pour mes portraits en studio, j’aime aller à l’essentiel sans me laisser distraire. De cette manière, je peux développer une vraie relation avec mon client tout en choisissant une configuration d’éclairage qui convient le mieux à sa personnalité.  Quand je travaille en dehors du studio, j’aime exploiter mon environnement et la lumière disponible, avant de déterminer l’éclairage à ajouter pour créer une atmosphère qui mettra le sujet en valeur. »

Un sac rempli de flashes

Pour Hannah, ce sac représente le cœur de son activité. Il lui permet d’emporter tout ce qui lui est nécessaire pour obtenir les configurations lumineuses qui s’imposent sur le moment.

« Tous ces flashes compacts de Profoto m’offrent d’innombrables possibilités créatives. Voilà pourquoi ce sac a autant d’importance à mes yeux. »

Ce sac à dos Profoto contenait effectivement de nombreux flashes et d’autres outils : un Profoto B10, un Profoto B10 Plus, un Profoto A1X, un Air Remote TTL-S, des OCF Colour correction gels, un A1 Gel Kit, un OCF Grid Kit, un OCF Magnum Reflector, un OCF Silver Beauty dish, un Sony a7r III, un objectif Sony 24-70mm f/2.8 GM lens, un objectif Sony 70-200mm f/2.8 GM lens, et deux pieds Manfrotto Nanopole. (Respiration.)

« Mon mètre soixante-deux m’impose des contraintes. Et comme je travaille principalement seule, je cherche à rendre mon équipement le moins encombrant possible. À cet égard, ce sac est vraiment parfait. »

Campagne
Achetez un Profoto B10 ou B10 Plus : recevez des Light Shaping Tools d’une valeur de 500 €

Lever de soleil (ou pas)

Hannah prévoyait une séance pour le lever du soleil. Hélas, elle n’aurait pas pu prévoir l’épaisse couche de nuages qui allait l’empêcher d’en profiter. Fort heureusement, elle avait dans son sac de quoi résoudre le problème.

Profiter de la lumière du lever du soleil était capital. Voilà pourquoi Hannah a utilisé le B10 et le A1X avec des gélatines CTO. Le A1X était l’éclairage principal de Maurisa, le modèle. Il était placé dans les feuilles afin de créer des ombres au rendu naturel. Le B10 était orienté vers le mur pour permettre à Hannah d’élargir le cadre. Grâce aux gélatines CTO aux tons chauds, la couleur reste homogène sur l’ensemble du plan. »

« J’aime que mon éclairage soit précis, et ces Light Shaping Tools sont un peu comme les ingrédients d’une recette : je peux choisir ceux dont j’ai besoin pour obtenir un résultat spécifique. J’ai ajouté des gélatines de correction de couleur au cas où j’aurais besoin de rendre la lumière du flash aussi chaude que celle du soleil.

Et le soleil fut

Une fois les nuages dissipés, Hannah a dû tout mettre en œuvre pour compenser les rayons solaires de la mi-journée.

Ici, l’architecture est presque cubiste. Des bâtiments de tailles et de formes différentes semblent déferler vers la mer, comme une cascade de structures d’un blanc immaculé.

Une église surplombant l’océan a attiré l’attention d’Hannah. Les ombres intenses créées par le soleil esquissaient des formes géométriques intéressantes sur les murs blancs de l’édifice. Mais ce phénomène représentait également un défi pour Hannah, car des ombres se formaient également sur le visage de Maurisa, en particulier sous ses yeux.

« Je suis d’avis que les circonstances ne doivent jamais restreindre ma créativité. Le Profoto B10 Plus, associé au OCF Magnum, m’a permis d’obtenir la lumière de remplissage idéale pour atténuer ces ombres et créer une image saisissante. »

Du soleil à la quasi-obscurité

Cette cave à vins éclairée à la bougie dégageait une ambiance sombre et impressionnante. Hannah voulait photographier Maurisa en train de descendre les marches, mais elle n’aurait pas pu y parvenir sans ses flashes.

Pour éclairer subtilement les marches, Hannah s’est servie du Profoto B10 Plus. Elle a choisi la lumière continue et a ajusté la température de couleur en fonction de l’éclairage à la bougie. De grands tonneaux étaient rangés le long d’un mur. Pour les éclairer, Hannah a équipé le A1X d’une gélatine CTO chaude et a placé le flash hors champ, dans une alcôve.

Enfin, pour éclairer le modèle, Hannah a dû faire preuve de précision afin de ne pas inonder la pièce de lumière. « C’est dans ce genre de cas que les Light Shaping Tools ont toute leur importance. À l’aide d’un autre B10 équipé d’un nid d’abeilles de 20°, j’ai pu concentrer la lumière sur Maurisa uniquement en maintenant le flash suffisamment en retrait pour qu’il reste hors champ. »

Heure bleue (quand l’air se rafraîchit)

« Au moment où le soleil disparaissait sous l’horizon, le vent s’est levé. J’ai donc dû faire vite, car la pauvre Maurisa commençait à grelotter. »

Hannah avait uniquement besoin d’une petite touche de lumière du B10 équipé d’un bol beauté OCF Silver pour éclairer Maurisa au milieu de la luminosité faiblissante du soir ponctuée des scintillements de la cité insulaire. En revanche, l’intensité du vent l’a fait hésiter quant à l’utilisation d’un pied.

Par bonheur, le B10 est incroyablement léger compte tenu de sa puissance, et le poids du bol beauté reste insignifiant. Un ami d’Hannah a donc pu facilement tenir lui-même le flash équipé du bol beauté, ce qui a permis à la photographe de capturer une image saisissante en un temps record. 

Toujours une solution à portée de main

« J’ai été surprise des performances incroyables du B10 et du B10 Plus. Leur légèreté et leur encombrement me permettaient de les placer où je le voulais, de les fixer sur une perche ou de les utiliser à main levée quand ça s’imposait. Ces objectifs et les différents Light Shaping Tools me permettent d’être plus créative et de “peindre avec la lumière”.

Je peux photographier où et quand je le veux et être pleinement créative dans toutes les circonstances, avec mon sac rempli de flashes. »

 

Écrit par: Steven Hanratty

Produits utilisés dans cet article

Air Remote TTL

Connecte sans fil votre éclairage AirTTL avec votre appareil photo

OCF Color Correction Gel Pack

Un étui pour gélatines comprenant vingt gélatines de correction de couleur.

Gel Kit

Utilisé avec le A1X ou le A1 pour une correction des couleurs à la demande

OCF Grid Kit

Un kit de trois nids d’abeilles transportables pour nos Off-Camera Flashes.

OCF Magnum Reflector

Ajoute un maximum de puissance à nos sources équipées d’un diffuseur frontal plat

OCF Beauty Dish Silver

Un bol beauté portable pour off-camera flashes.