Portrait

Sue Bryce crée sa propre lumière naturelle avec le Profoto B1

16 juin, 2017

Écrit par: Seth Chandler

Sue Bryce, photographe portraitiste basée à Los Angeles, a passé des décennies à créer des portraits contemporains inspirés par la mode. Grâce à elle, des femmes de tous les jours peuvent se mettre dans la peau des mannequins Vanity Fair. Elle s’est bâti une réputation internationale en utilisant presque exclusivement la lumière naturelle. Cependant, elle est récemment tombée amoureuse du Profoto B1.

« Quand j’ai commencé à réaliser des portraits il y a 27 ans, j’utilisais des boîtes à lumière et de la vaseline sur l’objectif, ainsi qu’un vignetage léger », se souvient Sue. « Les choses ont évolué quand j’ai laissé de côté les lumières de studio à l’ancienne des années 1980 pour développer une lumière naturelle. »

« Puis, pendant plus de 20 ans, j’ai bâti toute mon activité sur les portraits en intérieur, en tirant parti des fenêtres et de la lumière qui les traverse », explique-t-elle.

Des images de mode contemporaines

Selon Sue, les clients n’essaient pas nécessairement de ressembler à des mannequins. Ils veulent être dorlotés, passer une journée semblable à celle d’une célébrité et avoir des images de mode au style moderne. « Mes clients ne sont pas des modèles », explique-t-elle. « Mais je veux qu’ils aient l’impression d’être en pleine séance photo pour Vanity Fair. Au bout du compte, je veux que les gens voient mon travail et disent : « Elle est photographe de mode et contemporaine, j’ai envie de faire appel à elle. »

Après 27 années consacrées au développement de son activité basée sur la lumière naturelle uniquement, Sue a pu observer la photographe de mode Lindsay Adler se servir d’éclairages Profoto à l’occasion d’un salon. Elle a ensuite décidé de faire l’expérience à son tour. « J’ai commencé à considérer les lumières de studio de la même manière que je vois, utilise et maîtrise la lumière naturelle », précise-t-elle.

« Felix Kunze m’a ensuite ouvert les yeux sur ce que je pouvais vraiment faire avec ces lumières. Paradoxalement, après avoir délaissé les lumières de studio d’époque, ainsi que les pratiques des années 1980, et développé mon activité autour de la lumière naturelle, j’ai choisi de revenir aux flashes et de réinventer mon style avec eux. »

Pour une séance récente, Sue a utilisé des flashes Off-Camera Profoto B1 avec deux de ses modeleurs favoris : un parapluie Umbrella Deep White XL et une boîte à lumière RFi Softbox 5’ Octa. Avec une source placée directement au-dessus du sujet, la boîte à lumière Octa était positionnée de sorte qu’elle atteignait just le fond papier qu’elle inondait de lumière.

Écrit par: Seth Chandler

Produits utilisés dans cet article

Umbrella Deep White

Un parapluie polyvalent et zoomable pour une lumière plus douce.

RFi Softbox Octa

Idéal pour des portraits flatteurs.

RFi Speedring

Permet de monter des boîtes à lumière RFi.

Air Remote TTL

Connecte sans fil votre éclairage AirTTL avec votre appareil photo